Qu'est-ce que la prostate et quel est son rôle dans l’organisme ?

Qu'est-ce que la prostate et quel est son rôle dans l’organisme ?

La prostate (ou glande prostatique) est un petit organe rond faisant partie de l'appareil génital masculin. Située dans le bassin, juste en dessous de la vessie et devant le rectum, cette glande exocrine entoure la partie supérieure de l'urètre. En raison de sa position anatomique et des fonctions dans lesquelles elle est impliquée, la prostate influence la miction, l'érection et l'éjaculation et est directement impliquée dans la production du sperme.

Chez l'homme, les troubles de la prostate sont courants à partir de 50 ans, car cet organe a tendance à subir une hypertrophie bénigne pouvant parfois aboutir à un cancer de la prostate dans les cas les plus graves. Dans cet article, nous vous présenterons la prostate ; son anatomie et son rôle dans l’organisme.

L’anatomie de la prostate 

Où est-elle située ? 

La prostate, ou glande prostatique, est une glande située dans le bassin, dans la partie inférieure de l'abdomen. Plus précisément, elle est située juste en dessous de la vessie et devant du rectum. La prostate fusionne avec les deux canaux éjaculateurs qui la traversent et elle entoure partiellement la première partie de l'urètre (appelée urètre prostatique), sorte de petit conduit qui achemine l'urine de la vessie vers l'extérieur. 

La forme et la taille de la prostate 

Chez l’homme adulte, la prostate pèse environ 20 g et, dans des conditions normales, elle a généralement la taille et la forme d'une châtaigne, avec la base en haut, attachée à la surface inférieure de la vessie, et l'apex pointant vers le bas. 

Au fil des ans ou en raison de certaines maladies, la prostate peut s'hypertrophier, c'est-à-dire augmenter de taille. Or, ce changement de taille peut entraîner des effets secondaires désagréables, parmi lesquels on observe fréquemment : 

  • des troubles de la miction, 
  • des troubles de l'éjaculation  
  • des troubles de la défécation 

Caractéristiques structurelles 

La prostate est constituée d'un composant fibro-musculaire et d'un composant glandulaire composé de 30 à 50 petites glandes entourées d'une couche assez épaisse de fibres musculaires lisses et de tissu conjonctif.

Ces formations glandulaires s'ouvrent par 15 à 30 canaux excréteurs dans l'urètre prostatique et assurent la fonction exocrine de la prostate, c'est-à-dire qu'elles traitent le liquide prostatique. Lors de l'éjaculation, les contractions péristaltiques de la paroi musculaire compriment les glandes, déversant leurs sécrétions dans l'urètre prostatique.

Relations anatomiques 

La prostate fait partie de l'appareil reproducteur masculin, qui comprend, outre les organes génitaux externes (pénis, scrotum), les gonades (ou testicules), les canaux spermatiques et un certain nombre de glandes annexes, dont la prostate. 

Cette dernière est traversée par l'urètre, qui est le canal qui transporte l'urine et le liquide séminal vers l'extérieur. 

Près de la prostate se trouvent des muscles importants, appelés sphincters, qui participent activement à la miction et à l'éjaculation elle-même. En se contractant, ces muscles sont capables d'interrompre l'écoulement de l'urine et de faciliter l'expulsion du sperme au moment de l'orgasme.

Quelles sont les fonctions de la prostate ? 

Produire et fluidifier le liquide séminal 

Le liquide séminal et les spermatozoïdes sont les constituants du sperme. Le liquide séminal est quant à lui un liquide transparent alcalin dont la mission principale est de nourrir les spermatozoïdes et de faciliter leur acheminement vers le vagin, or une partie du liquide séminal est produit par la prostate.  

Plus précisément, la prostate représente 20 à 30 % du volume total de l'éjaculat. Le liquide séminal se combine aux spermatozoïdes des testicules et aux autres liquides produits par les vésicules séminales pour former le sperme, qui est expulsé lors de l'éjaculation. 

Le liquide séminal contient de nombreux éléments, notamment des enzymes, des prostaglandines, du fructose, de l'acide citrique, du zinc et d'autres sels minéraux.  

En outre, la prostate produit une protéine nommée “antigène prostatique”. Cette dernière a la fonction importante de fluidifier le caillot spermatique pour faciliter le déplacement des spermatozoïdes. En d'autres termes, il inhibe la coagulation du liquide séminal afin qu'il puisse s'écouler en douceur dans l'appareil reproducteur féminin. 

La sécrétion prostatique a donc pour mission de : 

  • Gardez le fluide séminal fluide ; 
  • Fournir un environnement particulièrement favorable à la survie et à la motilité des spermatozoïdes. 

Enfin, cette sécrétion est également capable d'exercer une action bactéricide et d'agir sur le pH du canal vaginal, en réduisant son acidité. Cela permet, entre autres, de prolonger la durée de vie des spermatozoïdes

Conclusion 

La prostate joue un rôle clé chez l’homme à bien des égards. Cependant, sa grande sensibilité hormonale en particulier la testostérone, peut l’affecter et créer des problèmes de prostate, notamment à partir de 50 ans. Pour prendre soin de cette dernière, il est recommandé de privilégier une alimentation anti-inflammatoire et riche en oxydants. En parallèle, il existe des remèdes naturels et des cures de compléments pour la prostate permettant à prendre en préventif ou pour soulager les symptômes d’un trouble de la prostate. 

Références : 

  1. Paolo Verze, Tommaso Cai, Stefano Lorenzetti - The role of the prostate in male fertility, health and disease - Nat Rev Urol - 2016 Jul ; 13(7): 379-86.
  2. D Paulson - Diseases of the prostate - Clin Symp - 1989 ; 41(2): 1-32.
  3. Mischel G Neill, Sree Appu, Alexandre R Zlotta - Strategies to preserve prostate health - Drugs Today (Barc) - 2009 Jan ; 45(1): 63-80.
  4. A Grond, M Ostermann-Myrau - [Benign and malignant diseases of the prostate] - Versicherungsmedizin - 1994 Dec 1 ; 46(6): 199-205.

Produits associés :